Les correspondants

Historique

Sous la présidence de Pierre Saliou, des comités locaux de la SPE sont formés dans les départements français d’Outre-mer et des correspondants nationaux sont nommés dans des pays étrangers.

Créé sous l’impulsion de B.A. Gaüzère et P. Aubry à la fin de l’année 2002, le comité local de la Réunion a été officia­lisé en 2003. Depuis, il se réunit une à deux fois par an. Les résumés des communications sont régulièrement publiés dans le Bulletin. Le 4 novembre 2004, B. Carme a organisé à Cayenne la première réunion du comité local de Guyane, vite devenu comité régional Antilles-Guyane. Ce comité s’est de nouveau réuni à Cayenne le 28 novembre 2005 et à Fort-de-France le 14 février 2007. Les résumés des communications sont égale­ment publiés dans le Bulletin. Dans la perspective de développer les relations internationa­les, le Conseil d’administration de la société a décidé, en 2004, de coopter des correspondants nationaux, obligatoirement citoyens des pays qu’ils représentent, et dont le mandat de quatre ans coïncide avec celui du Président de la Société.

Leur rôle

Leur candidature, proposée par un membre de la société est soumise à l’approbation du Conseil d’Administration.

Pour devenir correspondant local, chaque candidat doit :
– être membre de la SFMTSI,
– en exprimer le souhait par une lettre de motivation, accompagnée d’un curriculum vitae, adressés au Président de la SFMTSI,
– s’engager à organiser ou à identifier des événements locaux dans le domaine de la santé (congrès, colloque, séminaire, …) auxquels la société pourrait apporter son soutien et une collaboration avec le Bureau de la société est alors mise en place en amont de la manifestation,
– susciter l’adhésion de nouveaux membres de la SFMTSI parmi ses compatriotes,
– solliciter ses collègues pour publier dans le bulletin de la société et faire éventuellement une première sélection des articles.

En contrepartie, le correspondant local bénéficiera d’un abonnement gratuit au bulletin de la société au format numérique.
La nomination d’un correspondant local est authentifiée par la remise d’un certificat signé par le président de la société.

Le statut de correspondant local est acquis pour une durée indéterminée. Il peut être abrogé dans trois conditions :
– sur la demande de l’intéressé,
– sur la demande du Conseil d’Administration en cas d’agissements non conformes avec les statuts et engagements de la SFMTSI,
– au terme d’une période de quatre années lorsque l’intéressé n’a manifesté aucune activité.

Présentation des correspondants

BURKINA FASO

Dr Jean-Noël PODA

CAMBODGE

Dr Veasna DUONG

VIETNAM

Dr Pham Minh KHUE

SENEGAL

Dr Mamadou Aliou BARRY

MALI

Dr Assitan Wakane SACKHO

CAMEROUN

Dr Albert SAME-EKOBO

MADAGASCAR

Dr Mamy Randria

GUYANE

Pr Felix DJOSSOU

GUYANE

Loic EPELBOIN

CÔTE D’IVOIRE

Pr William YAVO