Pour débuter, un article d’octobre 2020 : la finance au secours de la santé.

Le Financial Times n’est pas vraiment un défenseur acharné de la santé publique. Pourtant, la conclusion de son étude est la suivante : les pays qui ont contrôlé le virus en protégeant d’abord leur population ont protégé aussi leur économie. (lire la suite)

Une piste pour le diagnostic et le dépistage ?

Une signature moléculaire a été découverte dans l’air expiré des patients atteints d’une forme sévère de Covid-19. Elle a permis, dans une étude menée par une équipe française, de distinguer parmi des patients atteints d’un syndrome de détresse respiratoire aigu, ceux infectés par le coronavirus et ceux qui ne l’étaient pas. Ces travaux ouvrent la voie à une nouvelle méthode de dépistage.  Pourra-t-on bientôt souffler dans un ballon pour savoir si on est infecté ? (lire la suite).

Le palu comme le Covid

Pour le palu comme pour le Covid, les enfants asymptomatiques sont de grands propagateurs du paludisme. Un nouveau chapitre s’ouvre dans la lutte contre le paludisme. (lire la suite)

Un vieux cousin asiatique du SARS-CoV-2

Il y a 10 ans, un virus proche du SARS-CoV-2 circulait déjà au Cambodge. Il pourrait expliquer que l’Asie du Sud-Est est peu atteinte pas le SARS-Cov-2, ses habitants paraissant bénéficier d’une protection. La question se pose aussi pour l’Afrique, voir l’article « Covid-19, le paradoxe africain ». (lire la suite…)

Le climat breton protège-t-il du Covid ?

Comment expliquer que, depuis le début de l’épidémie, la Bretagne enregistre quatre fois moins de décès dus au coronavirus alors que la densité de population y est légèrement supérieure à la moyenne nationale ? Ni le légendaire crachin ni le climat océanique, et encore moins le parapluie, ne sauraient être les seules explications. (lire la suite)

Et un peu d’épidémiologie (une grande victime collatérale du Covid)

Branchez vous sur le site de Luc Périno vous aurez l’impression d’être plus intelligent. (lire la suite)

 

Difficultés à éradiquer la polio : une conséquence du choix imposé par les américains du vaccin oral ?

L’ingénieur français Michel Zaffran, qui vient de passer la main à la tête de l’initiative mondiale pour l’éradication de cette maladie, revient sur les divers obstacles qui ont empêché l’accomplissement de cette mission : « Eradiquer la poliomyélite est plus dur que prévu ». (lire la suite)

Et enfin un moyen de prévention du VIH pour les femmes !

Deux essais cliniques de phase III montrent qu’un anneau vaginal de dapivirine peut être une option acceptable et pratique pour la prévention du VIH chez les femmes. (lire la suite)